Rosalie Blum (1,2,3) / Camille Jourdy. – Arles : Acte Sud, 2007.

rosalie-blum-roman-tome2

Une BD où l’histoire se passe dans une petite ville de Province où rien ne se passe…

Vincent, trentenaire célibataire embourbé dans un vieil Œdipe, dialogue avec son chat. Rosalie, quadragénaire solitaire coupée de sa famille, noie son chagrin dans l’alcool et tente d’oublier un passé douloureux à coup d’antidépresseurs. Sa nièce, Aude, arrête la Fac et oublie ses rendez-vous CAF et Pôle Emploi (alors que c’est bien connu : « elle n’a rien d’autre à foutre »). Dans une petite bourgade où rien ne se passe, impossible de compter sur le hasard. Il faut provoquer la rencontre. Un jour, Vincent décide de suivre Rosalie, persuadé de l’avoir déjà vue… Les destins de ces trois personnages vont alors se croiser et ce n’est pas un coup du destin car tout est bien ficelé d’une main de maître par Camille Jourdy. Dans ce trou perdu, il y aura bien un début, un milieu et une fin, le tout agrémenté de péripéties rocambolesques – une intrigue d’une rare habileté. Les personnages sont tous très touchants. Les dessins aux couleurs éblouissantes et tout en courbes sont bourrés de détails réalistes et drôles. Les femmes sont bien dodues et rondelettes, les chats sont rigolos, les arbres aux couleurs automnales sont splendides. Tout respire la vraie vie, celle où il ne se passe pas grand chose, mais avec la fantaisie de Camille Jourdy. Aude vit avec un dénommé « kolokataire », une sorte de punk acrobate qui bosse dans le milieu du cirque. Entre lancés de couteaux sur des grosses dames à poils, chèvres bêlant dans le salon et crocodiles dans la baignoire, le quotidien de la petite Aude finit par être aussi folklorique que celui de tout chômeur qui se respecte. La mère de Vincent est parfaite en vieille folle trop maquillée vivant dans une réalité par procuration habitée par des marionnettes qu’elle manipule à sa guise (Clin d’œil à  Psychose  magnifiquement traité et à hurler de rire).

Camille Jourdy a ouvert le rideau du grand cirque de la vie où se joue la comédie humaine et a bien mérité son prix RTL en 2009. Roulements de tambour. Humour noir, situations burlesques, émotions simples, grand talent de scénariste et illustratrice sont au rendez-vous. Un grand merci encore une fois à Acte Sud 😉

                 RosalieBlum2_25062008_205259                          64

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s