Idéal Standard / Aude Picault. Paris : Editions Dargaud, 2017.

9782205073157-couv

Aude Picault trace avec humour la courbe de « l’idéal standard ». La courbe de cette vie normée à laquelle aspirent tant de femmes trentenaires « en panique de gosses ». Le couple idéal, l’appart idéal, le bébé idéal, le cercle d’amis idéal, le petit haut idéal… Le même modèle pour tous ! A consommer sans modération ! Et gare à vous si vous n’achetez pas car vous risquez de finir en homard comme Colin Farrell! Vous serez considérée soit comme une névrosée, une traînée, ou forcément lesbienne, ou encore une vieille fille acariâtre qui ne s’est encore jamais faite ratisser la courge ! Bref. L’auteure ballade son personnage, Claire, dans les rues et le métro de Paris aux murs crépis de propagande idéaliste, de pubs aux filles retouchées, de com sur les 10 trucs à faire pour garder son Jules. Elle nous emmène aussi en consultation gynécologique pour nous rappeler à l’ordre devant l’évolution de notre courbe de fécondité. Et oui l’horloge tourne ! Il est grand temps de se faire engrosser, même par le premier con venu ! Et ce marketing de la vie de couple idéale fonctionne à merveille. A tel point que Claire, après une longue période de solitude et de consommation sexuelle, finira par tomber sur Franc, le blaireau de base auquel elle prêtera toutes les qualités. Infirmière en néotalologie, Claire est l’archétype de la femme moderne émancipée malgré tout empêtrée dans des stéréotypes de genre à la Disney. En trois couleurs (bleu pour le boulot, rose pour la vie idéale fantasmée, jaune pour la vie tout court qui s’acharne au bonheur), l’auteure rend compte avec tendresse des contradictions inhérentes à la femme du XXIè siècle.

Page-3-e1499944851766

Aude Picault dessine avec légèreté et dérision cette société qui nous vend du rêve, nous pousse à la consommation de l’idéal standard, nous presse comme des citrons pour nous faire rentrer dans le moule de la vie photoshopée à balancer sur Instagram. Et s’il était grand temps de tracer la courbe de son propre idéal, de faire de sa vie un modèle unique et non plus un produit sérigraphié à liker ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s