Article mis en avant

Un jour viendra couleur d’orange, Grégoire Delacourt (Grasset, 2020)

Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent. Antoine de Saint-Exupéry Grégoire Delacourt offre une peinture aux mille couleurs de la France d’en-bas. Son tableau est lumineux. Sa toile est polychrome. Sa palette marie les couleurs de la colère, de la violence, de l’intolérance, mais aussi de l’espoir, de l’amour, de la révolte. Ce roman est aussi un nuancier d’humanité, une ode à la différence comme source d’espoir. Mais surtout, « Un jour viendra couleur d’orange » est un texte parsemé de touches de poésie, notamment celle d’Aragon dont le titre est emprunté à son … Continuer de lire Un jour viendra couleur d’orange, Grégoire Delacourt (Grasset, 2020)

Article mis en avant

Sur ma peau, Gillian Flynn (Calmann-Lévy, 2006)

Glauque c’est glauque Noir c’est noir Jaune c’est jaune pisseux C’est la série « Sharp Objects » qui m’a donnée envie de lire le premier roman de Gillian Flynn dont elle est tirée. « Sur ma peau » est un des romans les plus glauques et les plus noirs que j’ai jamais lus. Pas un roman à suspense à l’intrigue haletante cousue de fil blanc. Non. C’est du travail d’entrer dans la tête de Gillian Flynn et ça vous marque à vie. Et c’est une douleur d’entrer dans celle de son personnage : Camille Preaker, journaliste spécialisée dans les affaires criminelles à Chicago. Des petites … Continuer de lire Sur ma peau, Gillian Flynn (Calmann-Lévy, 2006)

Article mis en avant

Elinor Jones, Algésiras & Aurore (éditions du Soleil, 2012)

Résumé : La maison de couture Tiffany crée des robes pour les ladies les plus fortunées d’Angleterre. Elinor n’en revient pas d’avoir été embauchée : désormais, elle sera sous les ordres de Bianca, la célèbre adolescente surdouée ! Mais Elinor doit s’adapter rapidement. Ici, on fabrique du sur-mesure pour mesdames les baronnes et duchesses ! Et Mrs Tiffany mise toute sa réputation sur d’incroyables bals, pour lesquels les costumes des invités sont réalisés sur-mesure. Un huis-clos victorien, où les secrets de chacun se dissimulent parmi soies et taffetas… Voici une BD qui a beaucoup souffert de son étiquette « Romance ». Or, si … Continuer de lire Elinor Jones, Algésiras & Aurore (éditions du Soleil, 2012)

Article mis en avant

L’étranger dans la maison, Shari Lapena (Presse de la cité, 2020)

Résumé : Mariés depuis deux ans, Karen et Tom ont tout pour être heureux : un train de vie confortable, un pavillon coquet, des projets d’avenir. Un soir, quand Tom rentre à la maison, Karen s’est volatilisée. Alors qu’il commence à paniquer, Tom reçoit une visite de la police : son épouse a été victime d’un grave accident de voiture, dans un quartier malfamé où elle ne met d’ordinaire jamais les pieds. À son réveil à l’hôpital, la jeune femme a tout oublié des circonstances du drame. Un thriller domestique pour nous rappeler que personne ne connaît jamais personne. Shari Lapena brosse le … Continuer de lire L’étranger dans la maison, Shari Lapena (Presse de la cité, 2020)