Article mis en avant

Broadway, Fabrice Caro (Gallimard, 2020)

On m’avait vendu ce livre comme quelque chose d’hilarant et tordant, me rapportant l’anecdote d’une voisine de train morte de rire. Alors oui, c’est drôle. Certes. Mais le rire grince pas mal quand même. Broadway nous entraîne dans une aventure intérieure tragi-comique qui invite à se questionner sur « la fuite du temps et l’exaltation des sentiments » (c’est bon je les ai placés, j’aurais une bonne note 😉 ). Tout commence avec la réception d’une enveloppe bleue pour le dépistage du cancer colorectal. Problème : Axel n’a que 46 ans et non 50. Un élément perturbateur de taille, qui va entraîner le … Continuer de lire Broadway, Fabrice Caro (Gallimard, 2020)

Article mis en avant

Betty, Tiffany McDaniel (Gallmeister, 2020)

Betty est un roman lance-pierre d’une puissance infinie. Quatrième enfant d’une famille de huit frères et sœurs, Betty est la seule ayant hérité du teint mat de son père, un indien de la tribu Cherokee. Tiffany McDaniel raconte l’histoire de sa mère, « petite indienne » dans l’Amérique raciste des années 50 jusqu’aux années 70. Elle raconte aussi l’histoire d’une famille « maudite », dont les secrets sont bien trop lourds à porter pour une petite fille. C’est un magnifique récit en poupées russes que nous livre Tiffany McDaniel dans ces 720 pages de poésie païenne. Articulé autour des secrets de familles et des … Continuer de lire Betty, Tiffany McDaniel (Gallmeister, 2020)

Article mis en avant

Des Lumières dans la nuit (T1), Lorena Alvarez (Glénat, 2018)

« Vous n’irez pas loin dans la vie en regardant par la fenêtre, mademoiselle ». Sandy reçoit un éducation très stricte au sein d’une institution catholique. La nuit, c’est tout un monde de lumières qui s’éveillent dans le noir et qu’elle dessine dans ses carnets. Un jour, à l’école, elle fait la rencontre de Morfie, une nouvelle élève aux cheveux mauves qui trouve ses dessins très jolis. Le graphisme très coloré et luminescent rappelle l’univers de Miyazaki mais aussi l’art traditionnel de Colombie dont est originaire l’illustratrice. Lorena Alvarez fait scintiller l’imagination de son héroïne en dessinant un monde merveilleux peuplé de … Continuer de lire Des Lumières dans la nuit (T1), Lorena Alvarez (Glénat, 2018)

Article mis en avant

Francis, Loputyn (Shockdom, 2017)

« ça va être très dur et souvent tu seras seule, sans personne capable de te comprendre. Mais ce sera le prix de ta force croissante et de ta liberté ». Francis raconte l’histoire d’une jeune sorcière qui doit passer l’épreuve la plus importante de sa vie pour devenir chef de clan. Comme pour Cotton Tale, le graphisme de Loputyn envoûte et ensorcelle. L’illustratrice esquisse avec poésie le passage à l’adulte et son cortège de questionnements. Elle dessine l’état de perdition adolescente, le manque de confiance, la tentation de la fuite, la peur de l’échec, le doute quant à l’avenir. Sur un … Continuer de lire Francis, Loputyn (Shockdom, 2017)

Article mis en avant

La maison hantée (The Haunting of Hill House), Shirley Jackson (rééd. Rivages, 2016)

« Le silence s’étalait hermétiquement le long des boiseries et des pierres de Hill House. Et ce qui y déambulait, y déambulait tout seul ». S.J « Un fantôme, ça peut être beaucoup de choses : un souvenir, une rêverie, un secret. Deuil, aigreur, honte. Bien souvent, ils ne sont que ce qu’on voudrait voir ». Si j’avais adoré la série Haunting of Hill House qui m’avait absolument terrorisée, je dois bien avouer que la lecture du roman dont elle est issue fut un peu décevante pour moi. Non pas que je sois spécialement en quête de sensations fortes car j’ai surtout aimé la … Continuer de lire La maison hantée (The Haunting of Hill House), Shirley Jackson (rééd. Rivages, 2016)

Article mis en avant

Les orphelins de métal, Padraig Kenny (Lumen, 2019)

Résumé : Christopher a beau être orphelin, il fait l’envie de tous ses amis… des amis bien particuliers, puisque ce sont des robots ! C’est que, contrairement à eux, il est ce qu’on appelle un Authentique : un être humain doté d’une âme, une vraie. Apprenti auprès d’un inventeur malhonnête, Absalom, le garçon observe avec consternation les manigances de son mentor, et passe ses soirées à enchanter ses camarades de métal avec les rares souvenirs qui lui restent d’avant – avant l’incendie qui lui a enlevé ses parents. Malheureusement, l’escroc se double d’un menteur… Absalom dissimule depuis des années un … Continuer de lire Les orphelins de métal, Padraig Kenny (Lumen, 2019)

Article mis en avant

Cotton Tales, Loputyn (Shockdom, 2021)

Un conte cruel aux teintes doucereuses. Le coton c’est tout doux mais c’est pourtant dans la veine gothique et horrifique que va piquer le crayon de Loputyn. Auteure et illustratrice italienne, elle a publié Cotton Tales voilà quelques années et c’est en 2021 qu’il nous arrive en France, tout molletonné et emballé dans un tissu ouaté d’émotions contradictoires. Car si d’étranges lapins aux yeux rouges, des personnages plutôt hostiles et un fantôme au teint de poupée de porcelaine peuplent cette histoire, Loputyn nous enveloppe dans un univers graphique aux teintes sépia et aux tonalités douces qui apaisent. Son dessin emprunte … Continuer de lire Cotton Tales, Loputyn (Shockdom, 2021)

Article mis en avant

Une histoire de l’île d’Errance (Tomes 1,2,3), Flora Grimaldi & Maike Plentzke (Glénat, 2015/2017)

Une histoire de l’île d’Errance nous amène dans un univers fantasy où vivent, chacun de leur côté, Humains et Créatures. Jusqu’au jour où Bran, le fils du roi, pénètre dans la Forêt Interdite… La première chose à savoir lorsque l’on s’aventure dans les 3 tomes de l’île d’Errance, c’est que l’on va être bien baladé. Baladé d’un récit à l’autre, du présent au passé, de la Forêt Interdite aux intrigues de palais, du point de vue des Humains au point de vue des Créatures, de l’animal à l’humain. Tout cela se croise et s’entremêle, à la manière des grands récits … Continuer de lire Une histoire de l’île d’Errance (Tomes 1,2,3), Flora Grimaldi & Maike Plentzke (Glénat, 2015/2017)

Article mis en avant

Sangre, Christophe Arleston & Adrien Floch (Soleil, 2016/7)

« La vengeance n’apaise pas vraiment mais son absence ronge plus encore ». Sangre, petite fille, voit sa famille massacrée et sa mère enlevée par la compagnie des Sombres Écumeurs. Seule survivante, elle grandit dans une institution où on lui apprend à maîtriser un pouvoir qui lui permet de figer le temps quelques secondes, avant de poursuivre son éducation à l’école de la rue. Elle ne rêve que d’une chose, retrouver sa mère et se venger des sept pirates qui ont tué les siens. Voici un BD fantasy très classique mais bien sympathique. Débarrassé de l’humour potache de Lanfeust de Troy et … Continuer de lire Sangre, Christophe Arleston & Adrien Floch (Soleil, 2016/7)

Article mis en avant

Millarca ou la véritable histoire de Carmilla (éditions du Petit caveau, 2020)

En lice pour le Prix Aventuriales 2021, Millarca ou la véritable histoire de Carmilla est un récit vampirique et gothique qui se déguste avec plaisir. Avec cette réécriture du récit de Joseph Sheridan Le Fanu paru en 1872, Orlane Escoffier réhabilite le personnage de la vampire Carmilla ainsi que l’homosexualité féminine présentée alors comme une déviance découlant d’une emprise démoniaque. Laura, la jeune fille séduite par Carmilla est ici beaucoup moins naïve et leur relation repose sur la simple rencontre entre deux personnalités solitaires. L’écrivaine nous livre une très belle histoire d’amour et de désir, dans une style envoûtant et … Continuer de lire Millarca ou la véritable histoire de Carmilla (éditions du Petit caveau, 2020)