Thornhill, Pam Smy (Rouergue, 2019)

Un roman graphique sublime et saisissant sur le thème du harcèlement.

Pam Smy nous plonge dans un univers gothique, fantastique et mystérieux. L’ombre des sœurs Brontë plane sur cette pépite noire comme la nuit. Par une alternance subtile entre texte et illustration, l’auteure-illustratrice nous engouffre dans deux fils narratifs qui s’entremêlent, deux temporalités qui nous perdent, deux douleurs qui se font écho, deux solitudes qui s’appellent l’une l’autre. En 1982, on suit l’histoire de Mary, résidente au sein de l’orphelinat de Thornhill, demeure victorienne à la façade hantée. Dans son journal intime que nous lisons, elle évoque son enfer quotidien. Atteinte de mutisme sélectif et prisonnière d’un silence qui la condamne à la solitude, l’écriture est pour elle un refuge, un moyen de soulager sa douleur dans un monde où les adultes sont aveugles. On pénètre alors dans les méandres de son jardin secret ténébreux. On souffre avec elle, on pleure avec elle, on a peur avec elle. Puis une colère noire monte, à l’image des doubles-pages noires qui rythment son récit. Parallèlement, les illustrations nous donnent à voir l’histoire d’Ella, en 2017. 35 ans après, elle aménage en face de Thornhill et se sent mystérieusement aimantée par cette demeure à l’allure inquiétante, envahie par le lierre et les broussailles. En explorant les lieux, elle découvrira d’étranges poupées brisées. Celles que fabriquait Mary dans la solitude de son cocon. Quel est le lien entre présent et passé, entre Mary et Ella ? Cette confusion règne dans notre esprit jusqu’à la fin.

Un récit terrifiant où les codes de l’horreur traduisent à la perfection les tourments psychologiques de cette ado cernée par l’enfer et ses démons. Un livre d’ambiance gothique où de sublimes illustrations répondent à un texte poignant. Les 530 pages se dévorent en une nuit blanche parcourue d’émotions noires. On ne sort pas indemnes de cette lecture. A lire dans son plaid, avec un chat ronronnant sur le ventre.

Teaser Thornhill

Mad World

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s